Sabatier et Terpsycordes ressuscitent Edith Piaf et Carlos Gardel

Sabatier et Terpsycordes ressuscitent Edith Piaf et Carlos Gardel

Retour sur le concert au Nuits de Nacre

"William Sabatier et Terpsycordes ressuscitent Edith Piaf et Carlos Gardel"

Publié le 16/09/2016

Hier soir, un bandonéon et un quatuor à cordes ont embarqué le public pour un voyage onirique, dans les rues de Buenos Aires et de Paris.

« Le bandonéon de Wiliam Sabatier a dansé un tango endiablé avec les cordes sensibles, du quatuor classique suisse Terpsycordes. Sur la scène des Nuits de nacre, le quintet a proposé un programme qui a débuté par "Five Tango Sensations" d'Astor Piazzola, pour continuer par un voyage onirique à Paris et à Buenos Aires, sur les traces de deux artistes qui ont chanté la passion comme personne : Edith Piaf et Carlos Gardel.
Son bandonéon le confirme. Seul l'amour peut garder quelqu'un vivant. Même au prix des souffrances. Son concert à Tulle le démontre. William Sabatier est un artiste généreux au sommet de son art ! Hier soir, à Tulle, avec ses complices, il a tout donné. Les dernières notes du tango "Oblivion", de Piazzola, offert pour la fin sont restées comme suspendues dans le temps, avant une tempête d'applaudissements. »
Jacques Testud, La Montagne, 2 avril 2014.

Article en ligne:
http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/cler...